Qu’est ce que l’ostéopathie ?

 

L'ostéopathie est un concept de thérapie manuelle crée par l'américain Andrew Taylor Still au 19ème siècle. Il établit le principe que toute perte de mobilité articulaire peut provoquer un déséquilibre de l'état de santé et des troubles physiologiques. 

Plus tard par la transmission de son savoir, il fut découvert l'ostéopathie crânienne par William Garner Sutherland au 20ème siècle, ainsi que l'ostéopathie viscérale et fasciale par la suite.

Son étymologie vient du mot grec osteon et du mot américain path, ce l'on pourrait traduire par "le chemin des os". Aujourd'hui l'ostéopathie a bien évoluée et elle peut prétendre intervenir sur les articulations mais aussi sur tous les différents tissus qui composent notre corps humain.


 



 

Elle est une médecine holistique, c’est-à-dire qu’elle considère le patient dans sa globalité et dans toute son entité unique

Le rôle de l'ostéopathe est d'identifier les blocages ou les tensions des différentes structures du corps afin de traiter manuellement la cause de ces troublesAvoir le sens du toucher très développé est donc primordiale dans notre profession. 

Comme il considère le corps dans sa globalité, la cause de la douleur pourra être plus ou moins éloignée du lieu de la douleur.


L'ostéopathie est-elle reconnue ?

Oui, suite à la loi Kouchner (Art.75, mars 2002) relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé, et suite au décret d'application (n°2007-435, mars 2007).
  
     
      A ce jour, il est obligatoire de détenir un certifat d'ostéopathie de 2660 heures de formation pour pratiquer l'ostéopathie. J'ai personnellement suivie une formation pratique et théorique de 4220 heures.
 
Des écoles ont été agréées par le Ministère de la Santé afin de certifier la qualité de la formation, ces écoles dispensent un enseignement alliant pratique et théorie en 5 années d'études.